ABBAYE BOSCHERVILLE

A location des 900 ans de l’abbaye j’ai proposé un trompe-l’œil reproduisant un morceau d’escalier du jardin de l’abbaye peint sur des planches de coffrage afin de masquer les étaiements disgracieux du mur du pavillon des Vents. Et j’ai réalisé quatre silhouettes en osier, encrées au sol évoquant les actions quotidiennes des moines comme la prière, la méditation, l’écriture et la récolte des pommes • 2014

00 001 003 004 05 06 07 08 010 011 DSC_3843